Marion Sigaut : “1789 n’a jamais été la révolte du peuple !”

Vidéo : sur_1789

I) Quelle période de l’histoire avez-vous étudié ?
II) Qu’est-ce qui a retenu votre attention dans cette période ?
III) Quelle est alors selon vous la cause de la Révolution Française ?
IV) Quelles sont les conséquences sur notre quotidien ?
V) La Révolution est-elle le résultat d’un complot maçonnique ?
VI) Selon vous, Damiens a-t-il été manipulé ?
VII) Pouvez-vous nous parler des affaires de pédophilie que vous mettez en évidence dans votre livre ?
VIII) Que pensez-vous des livres d’histoire pour les enfants ?
IX) Vos recherches révèlent-elles des informations sans précédent ?
X) Cette préférence à l’information est-elle volontaire ?
XI) Est-ce qu’on est dans une situation identique à 1789 ?
XII) Vous parlez de quelque chose d’inédit, comment voyez-vous ça ?
XIII) Quels enseignements pour l’avenir d’une réhabilitation de l’histoire ?
XIV) Mot de la fin ?

I) Quelle période de l’histoire avez-vous étudié ?

C’est le XVIIIe siècle. Mon point de départ est Paris 1750, c’est un tournant avec la sortie de l’Encyclopédie et l’affaire de l’Hôpital Général.

II) Qu’est-ce qui a retenu votre attention dans cette période ?

La Royauté est assaillie par des oppositions qu’on m’a vendu étant petite, comme une saine opposition à des abus.
J’ai grandi avec l’idée que le Roi et l’Église étaient des pouvoirs puissants donc abusifs, et que les combats menés par les forces d’opposition (la magistrature janséniste et les intellectuels des Lumières) étaient des combats libérateurs et émancipateurs. Avec le nez dedans, on efface tout et on recommence.

Les historiens savent, mais ils n’atteignent pas le grand public. On nous ment tout le temps, l’Histoire est un des moyens de dénoncer les mensonges.
Ce qui s’est passé dérange.

III) Quelle est alors selon vous la cause de la Révolution Française ?

C’est le libéralisme. C’est la prise de pouvoir du profit, sur une société qui était fondée sur le bien commun.
Pour les Lumières, la recherche individuelle du profit est émancipateur.
On fait tomber toutes les barrières, la liberté suprême c’est celle du renard libre dans le poulailler libre, on écrase les petits (“Que le meilleur gagne”).
La Révolution Française c’est la prise de pouvoir de ces gens-là.

On raconte que c’est le peuple qui s’est soulevé pour secouer le joug de la tyrranie du roi et de l’Eglise, c’est absolument faux.
Quand le peuple s’est soulevé pour secouer le joug de ceux qui avaient mis à bas le roi et l’Eglise, on les a massacrés.

Dans les cahiers de doléances, le peuple a dit nulle part qu’il ne voulait plus de roi absolu, il a dit nulle part qu’il voulait supprimer l’Eglise, il a dit nulle part qu’il voulait supprimer les corporations, et pourtant on lui a imposé.
Le peuple s’est soulevé, mais pas contre qui on a dit ; c’est mensonges et compagnie.
Et il y a encore des fabriques de mensonges à l’université.
Mais la vérité finira par sortir.

IV) Quelles sont les conséquences sur notre quotidien ?

Ces idées, c’est l’instauration du capitalisme comme étant la seule économie possible. C’est une des premières mesures de la Constituante, la libre circulation des subsistances, biens et personnes.
On nous dit qu’avant le capitalisme il n’y avait rien. Alors que le Moyen-Age était lumineux (on nous parle d’obscurantisme …).
Tout ce qu’on nous oppose au capitalisme c’est le communisme, alors qu’il est apparu après. N’y avait-il rien avant 1789 ??

V) La Révolution est-elle le résultat d’un complot maçonnique ?

Je n’ai pas la réponse, ça demanderait un travail titanesque pour le démontrer, ce n’est pas moi qui le ferai. L’hypothèse est plausible, il faudrait que quelqu’un fasse les recherches.
J’ai une anecdote à ce propos. Je faisais des recherches sur les jansénistes du Parlement de Paris, j’ai voulu savoir si ces jansénistes étaient en même temps des Franc-Maçons.
J’ai appris que les archives de la Franc-Maçonnerie se trouvaient à la Bibliothèque Nationale. La BNF m’a dit d’envoyer mes questions par écrit. J’ai eu une réponse trois semaines plus tard, à chaque question il était répondu à côté. On n’a pas répondu à mes questions, ça s’appelle une fin de non-recevoir.
Si quelqu’un sait comment on peut avoir accès aux archives de la Franc-Maçonnerie à la Bibliothèque Nationale, j’aimerais au moins avoir la liste de tout ce qu’il y a dedans.

VI) Selon vous, Damiens a-t-il été manipulé ?

Sans raison apparente, ce gars a attaqué le roi. Immédiatement, on pense au complot, ce qui est logique.
Soit il fait partie d’un groupe, soit c’est pour des raisons personnelles. Or c’est un valet, donc l’hypothèse des raisons personnelles paraît peu crédible.
Mais des voix contraires se font entendre, certains disent qu’il est janséniste et d’autres qu’il est jésuite, on dit que c’est un fanatique mais on n’arrive pas à dire de quoi, ce qui semble louche.
Il a été valet de magistrat, il connaît tous les magistrats. Or penser qu’il s’agit d’un complot des magistrats contre le roi est une aberration, l’intérêt des magistrats n’est certainement pas de tuer un roi qu’ils manipulent comme une marionnette, et de le remplacer par un dauphin bien encadré par les jésuites et qui aura plus d’autorité.
Imaginer que les jésuites aient pu vouloir la mort du roi est également une ânerie.

Les manipulateurs vont être ceux qui vont le faire passer pour fou, pour cacher qu’il avait des raisons personnelles de s’en prendre au roi.
On le sait grâce aux documents de son procès (ceux qui n’ont pas été expurgés de détails gênants).
Il était valet du marquis de Marigny, frère de la marquise de Pompadour [favorite de Louis XV]. Marigny bien que d’origine roturière, mangeait à la table du roi.
Le propre père de Marigny (et de Pompadour) disait à ce propos : “que le roi mange avec elle je comprends, il couche avec, mais avec lui [le marquis], je n’en reviens pas !”
Des travaux sérieux ont montré que Marigny était le pourvoyeur de petites filles d’un roi pédophile. Damiens a été à la portée de le savoir.
Il a dû se prendre pour un justicier. Damiens était également à même de savoir qu’il y avait beaucoup d’enlèvements d’enfants.
En 1750, on enlève des dizaines d’enfant dans les rues, et pas seulement des garçons.
Etant père de famille, Damiens a fait ce qu’il a cru bon de faire.

VII) Pouvez-vous nous parler des affaires de pédophilie que vous mettez en évidence dans votre livre (La Marche rouge) ?

Ce que j’ai découvert, c’est qu’à partir de Louis XIV est créée une institution qui s’appelle l’Hôpital général, sous l’autorité unique d’une administration close, et dans laquelle tous les enfants sous tutelle du royaume (orphelins, enfants de parents pauvres, etc) sont enfermés. Cette institution est la destination finale de ces enfants, et ils sont sous la tutelle exclusive des administrateurs. J’ai étudié les registres d’entrée et de sortie de cette gigantesque institution, et je peux vous dire qu’elle se livrait à un incroyable trafic d’enfants. Les enfants entraient, mais aussi ils en sortaient, ce qui n’est pas du tout prévu dans les status de cette administration. Les enfants étaient censés y grandir et en sortir à l’âge adulte. Des milliers d’enfants sont sortis sans qu’on sache leur destination. Des enfants de 5 ans sont morts au bout de 3 mois dans l’institution, sans qu’on n’en connaisse la cause. Dans les livres des décès de la Salpêtrière il y a les vieilles femmes et les enfants de 5 ans.

Savez-vous qui s’occupait des enfants trouvés dans l’Yonne, bien avant Louis XIV ? Il y avait des templiers.
Des gens qui n’obéissaient qu’à eux-mêmes, riches, banquiers, au-dessus des autres, et qui s’occupaient des enfants.
J’ai une information à ce propos. Quelqu’un est allé voir Philippe le Bel et lui a dit des choses sous le coup du secret. En 24h tous les Templiers ont été arrêtés.
Un roi de France ne pouvait pas dénoncer publiquement un réseau pédocriminel. Aucun homme d’État n’a jamais dénoncé, on accuse d’autre chose.
Je suis persuadée qu’il y avait des choses faites aux enfants dont Philippe Le Bel a été informé. A suivre …

VIII) Que pensez-vous des livres d’histoire pour les enfants ?

Nous avons passé un week-end avec des jeunes d’Égalité & Réconciliation Bourgogne à éplucher des livres d’Histoire destinés à la jeunesse.
On s’est amusés à regarder ce qui était dit pour les Lumières et la Révolution. Ça vaut le détour …
L’Histoire ça sort des textes, qui dit quoi à quel moment. Alors que tous les livres à l’usage des enfants ce sont des idées toutes faites, des poncifs, des âneries.
“A la veille de la Révolution, le peuple a faim”. Pourquoi le peuple a-t-il faim ?
“Le peuple ne veut plus de l’absolutisme royal”. Qui a dit ça ? Qu’est-ce qu’ils en savent ? C’est n’importe quoi. C’est du bourrage de crâne. On ment aux enfants.

IX) Vos recherches révèlent-elles des informations sans précédent ?

Non. Beaucoup a déjà été dit, le problème est le manque de relais dans les médias.
Par exemple, Voltaire est dénoncé depuis qu’il existe. Depuis qu’il écrit il s’est trouvé des gens pour dire que c’était un affreux. Ce n’est pas repris médiatiquement mais dans les textes on le sait.
Déjà il faut savoir que Voltaire dans le texte c’est inaccessible et hors de prix. La seule version non expurgée est celle de Monsieur Besterman (un anglais admirateur de Voltaire), 32 volumes de 1300 pages, à 50 € / volume. Voltaire a toujours été expurgé, même par Condorcet. On enlève le non “politiquement correct”.
Une bonne méthode est de prendre une citation et sa référence, et d’aller en bibliothèque chercher chez Besterman la version originale.
Par exemple j’ai trouvé comme ça sur l’affaire Calas, une citation de Voltaire : “Si Madame Calas est coupable qu’on la punisse, si elle est innocente aidez-là pour l’amour de Dieu”.
Chez Besterman ça devient : “Si Madame Calas est coupable qu’on la brûle”.

A propos de Voltaire, Michel Cuny et Françoise Petitdemange ont fait un travail collossal de compilation dans : Voltaire, l’or au prix du sang
90% du livre c’est du Voltaire, et il y a 10% de commentaires. C’est de la dynamite, achetez ce livre. Michel Cuny fait des vidéos aussi.

Et également Xavier Martin qui a écrit un livre explosif : Voltaire méconnu (trop de délais à la Fnac, passer par l’éditeur).
Sur wikipédia on le présente comme un “catho tradi”, et s’attaque à son étiquette plutôt qu’à ses travaux.

X) Cette préférence à l’information est-elle volontaire ?

Oui bien sûr. Je pense qu’il y a un désir que les gens ne sachent pas. Toute l’organisation politique qui est la nôtre et qu’on nous présente comme démocratique est fondée sur des mensonges.
Je pense que rendre les gens ignorants, esclaves et dépendants, il y a des gens que ça intéresse, et moi je fais partie de ceux qui veulent que ça cesse. L’humanité est là pour être heureuse, pas pour lécher les bottes d’une petite élite auto-proclamée.

Passages éludés

– sur les mensonges des crimes commis par l’Eglise,
– sur le mensonge qui dit que dans l’ancien régime les enfants n’allaient pas à l’école
– sur les récentistes, Marion fait appel aux historiens médiévistes pour démonter les thèses des récentistes

XI) Est-ce qu’on est dans une situation identique à 1789 ?

Non. En 1789 une élite en a remplacé une autre. Là c’est plutôt le peuple qui commence à gronder.

XII) Vous parlez de quelque chose d’inédit, comment voyez-vous ça ?

Les réseaux d’information. Pendant 30 ans, personne n’a relayé mes livres dont on disait pourtant qu’ils étaient très bien, j’ai été mise à l’écart.
J’ai fait les deux manifestations contre le mariage pour tous, j’ai parlé avec les gens dans la rue, et qu’est-ce qu’on entend ?
“Arrêtez les médias ! Coupez la télé ! Jetez les journaux !”
Je ne regarde plus la télé depuis le premier tour de la présidentielle.
C’était flagrant pendant la manif pour tous, c’était un grand bain de braves gens qui ne se retrouveraient pas autrement.
On s’assied, on discute, et on se rend compte qu’on dit tous la même chose.
“Il faut arrêter avec les médias, il faut arrêter avec la télévision, il ne faut plus les croire. Il faut empêcher la marchandisation du corps humain, la négation de l’union d’un homme et d’une femme”.

XIII) Quels enseignements pour l’avenir d’une réhabilitation de l’histoire ?

Je ne prône pas un retour au passé. Mais connaître le passé ce n’est pas prôner un retour au passé, c’est savoir ce qui était bon, ce qui marchait bien, etc.
Qu’y avait-il de bien dans l’Ancien Régime ? C’est ça qu’il faut mettre à jour.
Pourquoi nous a-t-on diabolisé l’Ancien Régime ? Pourquoi nous a-t-on dit que la police des grains et la police des subsistances c’était l’horreur ?
Turgot disait : “les horreurs de la surabondance” 🙂
Comme si les gens quand il y avait surabondance ils étaient horrifiés. Ils étaient pas horrifiés, quand il y avait surabondance ils faisaient des réserves en prévision de futures sous-abondances.
Il disait les horreurs de la surabondance, bah évidemment les horreurs pour celui qui voulait s’enrichir, et puis comme la surabondance faisait qu’il n’arrivait pas à vendre assez cher, il trouve ça horrible, et on nous vend ça comme la vérité.

[passage sur le féminisme, les laïcards, la domination, l’hystérie, la gauchiste dans une manif, les dernières conférences]

XIV) Mot de la fin ?

Tous les médias, tout ce rouleau compresseur a essayé de nous faire rentrer dans un moule qui n’est pas nous.
On va abolir la langue française, c’est en cours, on abolit le mariage, au bénéfice de qui ??

Le mode de fonctionnement du pervers est de semer la confusion mentale. Dès que vous êtes en état de confusion mentale on fait de vous ce qu’on veut.
Et un moyen extrêmement courant de semer la confusion mentale est de faire des phrases que personne ne comprend.
Il y a des tas de profs qui font comme ça, il y a des tas de discours qui sont comme ça.
Et le mariage pour tous c’est un discours de confusion mentale.
J’ai des amis homosexuels, et les homosexuels ont le droit de se marier (dans le sens rigoureux du terme).

Le gouvernement français a des ordres qui viennent d’au-dessus. Des pressions ont été faites aux pays africains, que s’ils refusaient de plier devant les lobbies homosexuels, on leur couperait les vivres. La pression vient de l’ONU. La Pologne a refusé de faire des contrats spécifiques pour les homosexuels. C’est une pieuvre. Ça n’a rien à voir avec le confort de nos concitoyens qui ont une préférence sexuelle qui n’est pas majoritaire.
Il y a une machine mondiale qui a décidé de briser la famille qui est la seule protection possible pour les enfants.
Quand on aura fait sauter le seul verrou susceptible de protéger les enfants, tout sera possible.
Souvenez-vous, les réseaux pédocriminels ça passe les siècles, même les rois les plus puissants n’ont pas pu les dénoncer.
Je ne peux pas croire que François Hollande, qui a fait quatre enfants à Ségolène Royal soit d’accord avec ça, il obéit à ses maîtres.

Advertisements
This entry was posted in Résumé de vidéo and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s